Le prophète de la miséricorde Site

Ligue du Monde Islamique - Organisation Mondiale pour Faire connaître et Soutenir le prophète

Loading...
m032.jpg

Ibn Al Qayyime, qu'Allah fasse son âme, a mentionné beaucoup de principes et des buts louables de la bataille d'Ouẖoud qui sont les suivants:
1-     Faire connaître aux musulmans les conséquences néfastes de la désobéissance, de l’échec et de la dispute et montrer qu’ils sont la cause de ce malheur.  A ce propos, Allah, le Très Haut, a dit:

m031.jpg

Nous continuons notre discours sur l'indulgence du Prophète envers sa communauté en donnant un autre exemple rapporté par Anas Ibn Malek رضي الله عنه. Ce dernier dit: "Tandis que nous étions dans la mosquée du Messager d'Allah (Paix et bénédiction d’Allah sur lui), un Bédouin se tint debout pour uriner une fois dans la mosquée. Les gens se levèrent pour l'empêcher en disant: Mah ! Mah (Arrête-toi) ! Le Prophète (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) leur dit: "Laissez-le en paix et ne faites qu'il rompe (pour ne pas être atteint de certaine préjudice)". Ils le laissèrent uriner.

m029.jpg

L'Islam prône la justice absolue comme le montrent les versets suivants où Allah, le Très Haut, dit:
"Certes, Allah commande l’équité, la bienfaisance et l’assistance aux proches. (Sourate An- Naẖl, les abeilles, V.90).
"…... Et que la haine pour un peuple ne vous incite pas à être injustes. Pratiquez l’équité: cela est plus proche de la piété.  (Sourate Al Ma‘idah, la Table Servie, V. 8)

m028.jpg

Nous avons déjà mentionné que le Prophète (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) vivait en paix avec les juifs de Médine et conclut avec eux un pacte de non agression. Mais les juifs rompirent vite ce pacte et commencèrent à pratiquer ce dont ils furent connus: violer les alliances, ramer les complots et ourdir les intrigues.

m027.jpg

Le Prophète (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) ne tenait pas une épée avec laquelle il décapite les gens pour les forcer à embrasser l'Islam, car le Coran refuse catégoriquement un tel principe. Allah, le très Haut, dit:
-     ;    "Nulle contrainte en religion !"(Sourate Al Baqarah, la Vache, V.256)
-     ;    "Est-ce à toi de contraindre les gens à devenir croyants" sourate Younous, Jonas, V99)

m026.jpg

A l'an 6 de l'Hégire, le Messager d'Allah appela les musulmans à accomplir le petit pèlerinage (la 'Omrah). Ils répondirent vite. Le Prophète se mit en route alors accompagné de mille quatre sans armes de guerre. Les seules armes qu'ils avaient étaient les sabres dans les fourreaux utilisés par les voyageurs. Tous emportèrent les offrandes. Informés par la sortie du Prophète (Paix et bénédiction d’Allah sur lui), les Qoraychites rassemblèrent leurs combattants pour l'empêcher de se rendre à la Maison Sacrée.

m025.jpg

L'Islam est la religion qui prône la fidélité et le respect des traités et des engagements en vertu des versets suivants:
-"Ô les croyants ! Remplissez fidèlement vos engagements. (...)"
(Sourate Al Mâ‘idah, la Table servie, V. 1)
-"(...) Et remplissez l'engagement, car on sera interrogé au sujet des engagements"(Sourate Al ‘Isrâ‘, le Voyage nocturne, V.34)
- "Ceux qui remplissent leur engagement envers Allah et ne viole pas le pacte". (Sourate Ar-Ra'd, le tonnerre, V.20)

m024.jpg

La trêve d'Al H̠oudaybiyya stipulait que la tribu de Khouza'a s'était ralliée du côté du Messager d'Allah (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) alors que celle de Bakrs'était rangée au camp de Korayche. Cependant un homme khouza'ite entendit un autre bakrite réciter de la poésie dénigrant le Prophète (Paix et bénédiction d’Allah sur lui). Il le frappa et le blessa. Alors la situation s'enflamma et la tribu de Bakr se détermina à faire la guerre contre Khouzâ'ah. De même les premiers demandèrent secours aux Qorayhites qui leur fournirent armes et bêtes.